Selon l’Agence de biomédecine, l’activité de prélèvement et de greffe a enregistré une augmentation significative en 2005. Pour la première fois, le nombre de greffes d’organes a franchi le seuil des 4 000 greffes, avec 4 238 patients greffés (3 948 en 2004), et le taux de prélèvement a atteint 22 par million d’habitants. « Malgré cette progression, la situation de pénurie persiste », souligne l’Agence dans un communiqué, relevant que près de 12 000 personnes ont eu besoin d’une greffe d’organe en 2005 et que 186 patients sont décédés faute de greffon. « Chaque année, le nombre de personnes inscrites en liste d’attente est plus élevé (+ 4 % en 2005) et le décalage entre le nombre de nouveaux inscrits et le nombre de greffes réalisées reste important », ajoute l’Agence de la biomédecine.
Lire la suite…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :