Les malades atteints d’une affection de longue durée (ALD) vont pouvoir déroger en partie aux dispositifs du parcours de soins et du médecin traitant. Pour mettre fin au cafouillage dénoncé par des organisations de patients, l’assurance-maladie s’apprête, en effet, à diffuser une circulaire autorisant les médecins-conseils à prendre en charge à 100 % les patients en ALD pendant au moins six mois. Même si leur protocole de soins n’a pas été rempli par leur médecin traitant.
Lire l’article …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :