Le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss) menace de claquer la porte du comité d’orientation du GIP-DMP. A la veille d’un conseil d’administration au cours duquel le GIP doit arrêter sa stratégie de généralisation du dossier médical personnel, les associations de patients dénoncent l’absence de concertation au sein du groupement et la faible visibilité d’un projet qui tarde à démarrer. Au même moment, un cabinet d’avocats publie une étude estimant que la création du DMP pourrait aggraver la responsabilité du médecin en cas d’erreur médicale.
Lire la suite …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :