quotimed2Transplanté d’une tante à sa nièce

ENCORE UNE INNOVATION pour la chirurgie par les orifices naturels. À Baltimore (États-Unis), une équipe vient de réaliser le prélèvement d’un rein, en vue de transplantation. La technique endoscopique, dite NOTES (Natural Orifice Translumenal Endocopic Surgery) avait déjà été utilisée pour des néphrectomies sur rein pathologique, mais pas en greffe rénale.La donneuse, de 48 ans, a été retenue, notamment en raison d’un antécédent d’hystérectomie, qui devait rendre l’intervention plus aisée. Mais selon l’équipe de Robert Montgomery, il ne s’agira en aucune façon d’un critère décisionnel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :