L’Association des paralysés de France (APF) redoute « une rentrée noire »pour les handicapés et leurs familles confrontés à des « régressions sociales ». Alors que François Fillon avait promis, en février dernier, un« nouveau souffle dans l’accomplissement des objectifs » de la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, l’association clame son indignation après l’annonce d’un prochain étalement de l’augmentation de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) de 25 % sur six ans au lieu de cinq. Elle dit craindre que la réforme du « cinquième risque », la dépendance des personnes âgées et handicapées, « ne se réduise au recours à une assurance privée ». Autres sujets d’inquiétude pour l’APF qui rassemble près de 30 000 adhérents : la baisse des budgets des collectivités territoriales qui se répercute sur les politiques sociales, la remise en cause de certains avantages fiscaux et sociaux des aides à domicile et des services à la personne, l’accessibilité des bâtiments publics et des transports ou encore les conditions d’accueil des élèves et étudiants en situation de handicap.

S.H.

Source quotimed.com du 25/8/2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :