Instituée en 1975, l’allocation aux adultes handicapés (AAH) est destinée aux personnes handicapées âgées de plus de vingt ans et ne pouvant prétendre à un avantage vieillesse, une pension d’invalidité ou une rente d’accident du travail d’un montant au moins égal à l’AAH. Elle est attribuée en fonction de critères médicaux et sociaux par les commissions des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). L’AAH est financée par la solidarité nationale et représente une dépense globale qui devrait atteindre près de 7 milliards d’euros en 2011. Le nombre d’allocataires de l’AAH ne cessant d’augmenter, la dépense relative à cette prestation sociale est en progression continue depuis plusieurs années. C’est dans ce contexte qu’un contrôle a été mené conjointement par la commission des finances et la commission des affaires sociales. L’objectif était de mieux comprendre les raisons de cette progression, mais aussi celles de la sous-évaluation, quasi-systématique, des crédits nécessaires à la couverture des besoins réels de l’AAH dans les projets de loi de finances initiale successifs.

octobre 2010
55 pages

> Consultez le rapport directement sur son site d’origine

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :