La Haute-Loire manque de médecins. Généralistes et spécialistes sont de moins en moins nombreux à vouloir s’installer dans de petites communes qui ont pourtant de plus en plus besoin d’eux alors que les praticiens en poste sont tous en train de prendre leur retraite. Ceux qui restent se trouvent surchargés. Dans les campagnes, on fait de plus en plus venir des médecins de Roumanie pour remplacer ceux qui partent. A Rosières, tout près de Mézères, on en a fait venir un. On a aussi construit une Maison de santé pluriprofessionnelle pour accueillir un dentiste, deux médecins, des infirmières et une psychologue.

“Indiscutablement c’est un plus à la fois pour la municipalité, les praticiens et les patients”, note le docteur Patrick Cojan, installé dans la commune depuis 2006 et qui a intégré la maison de santé dès son ouverture, en septembre dernier. Les patients se disent d’ailleurs rassurés d’avoir ainsi accès à plusieurs professionnels dans un même lieu et de leur côté, les jeunes médecins “ne se sentent pas lâchés dans la nature comme on l’est en pur exercice libéral“, remarque le docteur Cojan.

Lire la suite, Source leMonde.fr …

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :