Face aux douleurs thoraciques, révélatrices d’infarctus du myocarde (IDM), seul un patient sur deux a le bon réflexe: Appeler le 15 pour une intervention du SAMU, ce qui est le premier geste recommandé pour une prise en charge optimale. Encore 1/4 des patients ne passent pas d’appel pour obtenir de l’aide. C’est la principale conclusion de l’observatoire français Stent for Life, dont les résultats viennent d’être présentés par la Société Française de Cardiologie. Des résultats qui pointent du doigt un certain nombre de dysfonctionnements, notamment la persistance de patients non revascularisés en phase aiguë de l’IDM en France.

Lire la suite ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :