Consciente de l’importance   fondamentale de la Médecine Générale dans l’organisation sanitaire de notre pays, l’Académie nationale de Médecine a, dès 2002, créé un groupe de travail consacré à ce sujet. Depuis lors, ce groupe de travail a été transformé en commission permanente composée à parité d’académiciens et de médecins généralistes exerçant à Paris ou dans diverses régions de France, en milieu urbain ou rural. Cette commission se réunit régulièrement. Elle a organisé un sondage et des auditions (notamment de représentants d’association de malades, de consœurs et de jeunes médecins récemment installés) et elle a aussi publié plusieurs rapports concernant les principaux problèmes qu’affrontent les médecins généralistes à l’exclusion, évidemment, des questions notamment financières relevant de la responsabilité du Conseil de l’Ordre des Médecins et des syndicats médicaux.
Or la situation de la Médecine générale en France devient de plus en plus préoccupante. Au cours des derniers mois, plusieurs rapports lui ont été consacrés, à la demande notamment des plus hautes instances de l’état (M.LEGMANN ; E.HUBERT). Dans le cadre de ces réflexions qui devraient précéder des décisions importantes, l’Académie nationale de Médecine croit utile de rappeler et de compléter ses propositions antérieures.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :