Dans la foulée de la présentation de la synthèse des Assises du médicament, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a annoncé les mesures qu’il compte mettre en place pour « rebâtir un nouveau système du médicament ». « Nous consommons trop de médicaments en France et il y a trop de médicaments sur le marché français », a lancé le ministre. Afin qu’ils« apportent un réel bénéfice pour le patient », Xavier Bertrand envisage de faire le ménage dans l’offre de médicaments, qu’ils soient déjà sur le marché ou non. Pour commencer, le critère de la « valeur ajoutée thérapeutique » devra être pris en compte dans l’attribution de l’autorisation de mise sur le marché (AMM). Puis, pour être remboursé, un médicament devra « démontrer qu’il est au moins aussi bon que ce qui est déjà sur le marché et remboursable ». Enfin, pour les médicaments au Service médical rendu insuffisant (SMRI), aucune prise en charge ne sera à l’avenir assurée par la collectivité, sauf avis contraire et motivé du ministre.

Xavier Bertrand a également demandé une réévaluation du rapport bénéfice/risque des médicaments les plus anciens et souhaite ensuite « revoir l’ensemble de la pharmacopée ». Il réclame que les médicaments sous surveillance particulière soient signalés par un pictogramme et que leur liste soit régulièrement mise à jour sur le site de l’AFSSAPS, qui sera rebaptisée « agence nationale de sécurité du médicament » (ANSM).

QUOTIPHARM.COM, LE 23/06/2011

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :