L’ARS d’Aquitaine signale la survenue de 10 cas groupés d’infection à Escherichia coli producteur de shigatoxines à Bordeaux. La souche O104, déjà identifiée en Allemagne, serait à l’origine de l’épidémie liée à la consommation de graines germées.

Sur les 10 cas signalés en Aquitaine, 8 ont dû être hospitalisés au CHU Pellegrin de Bordeaux ou à l’hôpital d’instruction des Armées Robert-Picqué. Les patients : 6 femmes âgées de 31 à 78 ans et 2 hommes âgés de 34 à 41 ans. Cinq d’entre elles présentent un syndrome hémolytique et urémique.

Les premières investigations ont permis d’écarter tout lien avec l’épisode de cas groupés de SHU liés aux steaks hachés « Steaks Country » surgelés Lidl survenu dans le Nord – Pas-de-Calais et qui a touché essentiellement des enfants.

En revanche, les examens bactériologiques menés par le Centre national de référence et le laboratoire associé ont mis en évidence la présence de la souche O104 qui avait été identifiée dans le cadre de l’épidémie survenue en Allemagne.

Centre de loisirs de Bègles.

L’enquête épidémiologique réalisée par la Cellule de l’Institut de veille sanitaire en région (CIRE Aquitaine) a rapidement conduit vers le centre de loisirs de la petite enfance (CLPE) de Bègles, fréquenté par 7 des patients dans le cadre d’une kermesse de fin d’année organisée le 8 juin dernier. Au moins 6 d’entre eux auraient consommé des graines germées saupoudrées sur des soupes.

L’origine des graines n’est pas encore connue. Les investigations sont toujours en cours. Des échantillons ont pu être saisis dans le centre de loisirs qui pourraient être analysés.

Les autorités recommandent aux personnes qui ont fréquenté ce centre de loisirs à Bègles (CLPE), dans le cadre de la kermesse et qui présentent une diarrhée sanglante « de consulter leur médecin traitant ».

En Allemagne, l’épidémie se poursuit, mais avec un nombre de nouveaux cas très nettement en baisse. Le bilan fait état de plus de 3 600 personnes touchées, dont 827 cas de SHU et 42 décès. Un point hebdomadaire réalisé par la CIRE d’Aquitaine pour la semaine 23 (du 6 au 12 juin) indiquait, à propos de cas importés d’Allemagne : « Aucun cas n’est à signaler. »

Dr LYDIA ARCHIMÈDE

Lequotidiendumedecin.fr 24/06/2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :