L’Agence européenne du médicament (EMA) a confirmé le rapport bénéfices/risques positif du médicament de sevrage tabagique Champix (varénicline, Pfizer), malgré un risque accru de problèmes cardio-vasculaires associés à ce produit. Les conclusions de l’EMA indiquent que « le léger sur-risque d’événements cardio-vasculaires ne dépasse par les bénéfices de Champix dans l’aide à l’arrêt du tabac ». Du fait des limitations constatées dans la méta-analyse mettant en évidence ce sur-risque, l’EMA indique que son comité des médicaments à usage humain n’a pu en tirer de conclusions solides. Cependant, elle a demandé au laboratoire Pfizer d’ajouter des informations sur les risques cardiovasculaires dans les caractéristiques du produit. Pfizer s’est engagé à le faire en août. En France, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, avait annoncé en avril que le Champix ne serait plus remboursé par l’assurance maladie dans le cadre du forfait de prise en charge du sevrage tabagique.

QUOTIPHARM.COM, LE 22/07/2011

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :