Si la Secrétaire d’Etat chargée de la santé, Nora Berra estime que « tout le monde doit faire des efforts », et les mutuelles aussi, et appelle les mutuelles à ne pas répercuter la hausse de la taxation sur les tarifs, les mutuelles se sont déjà déclarées contraintes de répercuter la hausse sur leurs tarifs. Le doublement de 3,5% à 7% de la taxation sur les contrats solidaires et responsables, qui représentent 95% des contrats, devrait rapporter à l’Etat mais représenter un surcoût pour le budget des ménages, d’1,1 milliard en année pleine, selon le gouvernement. Du côté de l’opposition, Martine Aubry qui juge la mesure « scandaleuse » et met cette nouvelle taxe au nombre des autres mesures de nature à réduire encore l’accès au soin, annonce qu’elle rencontrera mardi 13 septembre à Paris le Président de la Fédération Nationale de la Mutualité française.

Dès le 24 août, à l’annonce de la taxe, la Mutualité française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé, soit près de 600, …

Lire l’ensemble de l’article

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :