LA MESURE était annoncée. Une première liste de spécialités déremboursées est parue au Journal officiel du 5 octobre 2011. Cette décision fait suite à l’avis de la Commission de la transparence qui a jugé que ces spécialités présentaient un service médical rendu insuffisant au regard des autres médicaments ou thérapies disponibles. Vingt-six médicaments (soit 80 présentations) sont concernés par la mesure qui entrera en vigueur à compter du 1er décembre 2011. Parmi les spécialités présentes sur cette liste figurent le Fonzylane (et génériques), le Dakin stabilisé, le Nexen (et génériques), ou encore le Myolastan (et génériques). Dans un communiqué diffusé le 6 octobre, les laboratoires Pierre Fabre contestent le bien-fondé du déremboursement de l’anti-arthrosique Structum en soulignant notamment que« Structum a les mêmes indications thérapeutiques que ses concurrents, les anti-arthrosiques stéroïdiens d’action lente qui restent remboursés ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :