La ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, va réexaminer l’exclusion de l’hypertension artérielle (HTA) sévère de la liste des affections de longue durée (ALD).

C’est ce que la ministre a annoncé, mardi 6 novembre, lors de la discussion des crédits de la santé du projet de loi de finances (PLF) pour 2013 à l’Assemblée nationale.

Après la confirmation par le Conseil d’Etat du décret du 24 juin 2011, qui a exclu l’HTA sévère des ALD, la ministre a déclaré qu’elle allait «regarder de près » la situation et demander une nouvelle évaluation.

Elle a estimé que l’enjeu financier était « relativement limité au regard des budgets globaux » puisque l’ALD HTA sévère concerne «44 000 personnes par an pour un coût de 23 millions d’euros par an».

« J’entends bien les préoccupations qui ont été exprimées car c’est une maladie grave, significative. Les cardiologues sont très sensibles à cette question. Mais d’autres arguments ont été apportés ».

Source: http://medias.impact-sante.fr

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :