L’objectif est clair : rapprocher les meilleurs usages médicaux et les technologies d’information innovantes au service du patient dans un environnement économique contraint. Pour y parvenir, la Charte de Bonnes Pratiques pour les Systèmes d’Information de Santé (BP6) vient d’évoluer dans une version dont l’aboutissement a nécessité des efforts constants pendant de nombreux mois. Ces efforts permettent de recevoir désormais le soutien des trois principales Fédérations hospitalières et des trois grandes organisations d’industriels. En attendant celui des représentants de la médecine de ville.

Source: fehap.fr

See on Scoop.itInfo santé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :