Les autorités américaines annoncent le retrait de pompes à morphine jugées vulnérables aux cyber attaques. Une information qui rappelle qu’à l’heure de la santé connectée, la question de la protection des données et des équipements est loin d’être résolue.

Sourced through Scoop.it from: mobile.francetvinfo.fr

See on Scoop.itInfo santé

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :